Musée virtuel du Canada
 

L’importance de l’usine aujourd’hui

L’héritage de l’usine

La restauration de l’usine. Une grosse grue soulève le contreplaqué utilisé pour remplacer le toit
La restauration de l’usine.
Une grosse grue soulève le
contreplaqué utilisé pour
remplacer le toit

Le Musée de l’exploitation minière de la Colombie-Britannique a été fondé en 1974 lorsque les Mines Britannia (dirigés alors par Anaconda) ont fermé leurs portes. Un des mandats du Musée est d’entretenir les vingt-trois bâtiments historiques situés sur le chantier. De plus, le Musée continue d’informer le public à propos de l’importance d’une des dernières usines alimentées par gravité encore debout en Amérique du Nord.

Pour les communautés locales, la Colombie-Britannique et le Canada, l’usine no 3 est un symbole dynamique de l’esprit et l’héritage de notre histoire industriel. Voici quelques raisons montrant l’importance de l’usine.

L’usine représentait la santé des communautés à Britannia Beach et ailleurs en Colombie-Britannique et au Canada
L’usine, qui a traité plus de cinquante millions de tonnes de minerai durant ses cinquante années d’activités, était le cœur économique de la communauté de Britannia Beach. Tant que l’usine fonctionnait, il y avait de la prospérité à l’échelle locale, provinciale et nationale.

L’usine possède un héritage de connaissances pour les étudiants d’aujourd’hui
L’usine est une des dernières usines alimentées par gravité en Amérique du Nord. Elle était une prouesse d’ingénierie et d’architecture au moment de la construction en 1922 et elle est encore utile aujourd’hui aux étudiants en architecture et en ingénierie.

L’usine est notre espoir d’un avenir nouveau et stimulant
L’usine était le plus beau fleuron du projet Britannia, notre vision de bâtir un musée et une attraction de classe mondiale à Britannia.

Toutes les 1004 fenêtres ont été enlevées ou soit réparées ou remplacées.
Toutes les 1004 fenêtres ont été
enlevées ou soit réparées
ou remplacées.

L’usine est un reflet de Britannia Beach
L’usine a toujours été un reflet poignant de Britannia Beach. Avec le succès du nettoyage environnemental, la communauté passe à un nouveau chapitre et l’usine réhabilitée sera un rappel du passé important et de l’avenir dynamique de Britannia.

L’usine est un élément essentiel de la vue historique du détroit de Howe
La présence de l’usine, avec ses 1004 fenêtres et ses 18 792 carreaux, a été imposante dans la région du détroit de Howe depuis 1922.

L’usine est une partie imposante de l’histoire économique du Canada

Lavage à pression des fenêtres de l’usine durant sa restauration
Lavage à pression des fenêtres
de l’usine durant sa restauration

Grâce à son taux élevé de productivité, l’usine a connu beaucoup de succès. Les Mines Britannia étaient la plus importante source de cuivre dans le Commonwealth britannique dans les années 1930. Cet héritage industriel est la base du développement économique du Canada et une raison principale du statut de lieu historique que possède l’usine.

Un lieu historique national et un point d’intérêt provincial de la Colombie-Britannique

En 1987, Parcs Canada et sa Commission des lieux et monuments historiques du Canada ont conclu que le complexe minier à alimentation par gravité des Mines Britannia était d’une importance nationale historique et architecturale et l’ont déclaré lieu historique national. Le programme met en évidence plus de 1500 personnes, lieux et événements qui illustrent les moments marquants du Canada. En 1991, l’usine a été déclarée un point d’intérêt historique de la Colombie-Britannique. Pour effectuer des recherches sur d’autres lieux historiques nationaux, visitez le http://www.pc.gc.ca/progs/lhn-nhs/index_f.asp.

Préserver l’usine pour les générations futures

La piscine à Britannia Beach avec l’usine en arrière-plan
La piscine à Britannia Beach
avec l’usine en arrière-plan
C. 1950. BCMM# 12010

L’importance de préserver la mine est également reflétée dans l’énergie investie dans sa préservation. Le Musée de l’exploitation minière de la Colombie-Britannique a entrepris le processus de réhabiliter le bâtiment de la mine en 2005. Les fenêtres, le revêtement extérieur et le toit seront remplacés, donnant à l’extérieur de l’usine une certaine ressemblance à son apparence originale.

La question environnementale à Britannia Beach

L’exhaure de formations rocheuses acides à Britannia Beach a créé un sérieux problème environnemental. Bien que l’usine soit souvent présumée de faire partie du problème, l’exhaure n’est pas directement liée à l’usine tout comme l’eau acide ne provient pas de l’usine.

En 2000, la province a entrepris une poursuite des parties potentiellement responsables, dont les anciens propriétaires de la mine. Au printemps de 2001, on a fait l’annonce d’un règlement volontaire de trente millions de dollars. Les mesures correctives sont en cours à la suite de ce règlement.

En novembre 2005, la station de traitement d’eau à Brittania Beach est devenue opérationnelle. EPCOR Utilities Inc est chargé de la construction et de l’exploitation de la station.

Pour plus de renseignements, visitez le site Web de la Restauration de Britannia Beach à www.britanniamines.ca





L'usine et le dortoir. v. 2002. Crédit : Bob Brant L'usine et le chariot de transport. v. 2002. Crédit : Bob Brant L'usine avec les fenêtres enlevées pour la restauration. 2005 Intérieur de l'usine regardant au nord au niveau du sol, plateformes des réservoirs d'épaississement. 2006 L'usine vue du bas de l'escalier. v. 2002 Machinerie à l'intérieur de l'usine. 2006